Catégories
BLOG La durabilité dans les hôtels

Le Label Clef Verte : Un engagement environnemental pour les hôtels engagés dans le tourisme durable

Dans le contexte actuel où la prise de conscience environnementale guide de plus en plus nos choix de consommation, l’industrie hôtelière s’engage à repenser son impact sur la planète. Le Label Clef Verte émerge comme un symbole fort, attestant de l’engagement d’un hôtel dans une démarche écoresponsable et durable.

Qu'est-ce que le Label Clef Verte ?

Le Label Clef Verte est une certification internationale attribuée aux hôtels et hébergements touristiques respectant des critères rigoureux en matière de gestion environnementale. Développé par la Fondation pour l’Éducation à l’Environnement (FEE), ce label vise à encourager les établissements à adopter des pratiques durables dans leur fonctionnement quotidien. Il évalue divers aspects tels que la gestion de l’eau et de l’énergie, la gestion des déchets, la sensibilisation des clients, l’utilisation de produits respectueux de l’environnement, entre autres.

le Label Clef Verte

L'impact du Label Clef Verte sur l'hôtellerie

Pour un hôtel, obtenir le Label Clef Verte représente bien plus qu’une simple reconnaissance. C’est une démonstration concrète de son engagement envers la préservation de l’environnement et une preuve de sa responsabilité sociale. Cette certification offre également des avantages tangibles, tels qu’une réduction des coûts opérationnels grâce à une utilisation plus efficiente des ressources, une amélioration de l’image de marque et une différenciation sur un marché de plus en plus compétitif.

Comment obtient-on le Label Clef Verte ?

L’obtention du Label Clef Verte implique un processus rigoureux d’évaluation et de mise en place de pratiques durables. Les hôtels doivent mettre en œuvre des actions concrètes pour réduire leur empreinte environnementale, suivre des critères spécifiques et prouver leur engagement à long terme dans cette démarche. Ils sont ensuite évalués de manière régulière pour garantir le maintien des standards élevés requis par la certification.

le Label Clef Verte

Pour les voyageurs conscients de l’impact de leur séjour, le Label Clef Verte est devenu un critère de choix crucial lors de la réservation d’un hébergement. Il offre une assurance quant à la démarche éthique et responsable de l’établissement, donnant ainsi la possibilité aux voyageurs de contribuer positivement à la préservation de l’environnement tout en profitant de leur séjour.

 

En conclusion, le Label Clef Verte représente un pas significatif vers un tourisme plus durable et responsable. Pour les hôtels, c’est une opportunité de s’engager activement dans la protection de notre planète tout en bénéficiant d’avantages compétitifs. Pour les voyageurs, c’est l’assurance de faire un choix éclairé en faveur d’un séjour respectueux de l’environnement. À l’avenir, cette certification continuera d’être un pilier essentiel du tourisme durable dans le secteur de l’hôtellerie.

Catégories
BLOG La durabilité dans les hôtels

Produits d’accueil hôteliers durables : Redéfinir l’expérience client dans le tourisme durable

Le secteur hôtelier est un pilier incontesté de l’industrie du tourisme, offrant non seulement des séjours luxueux et confortables, mais également une expérience mémorable aux voyageurs du monde entier. Cependant, cette industrie a souvent été associée à une empreinte écologique considérable et à une production excessive de déchets, impactant gravement notre environnement.

Dans le contexte actuel, il est nécessaire de transformer cette perception en adoptant des pratiques plus responsables, notamment en ce qui concerne les produits d’accueil offerts dans les hôtels. Les choix que font les établissements hôteliers en matière de produits d’accueil peuvent avoir un impact significatif sur l’environnement, et c’est là que réside une opportunité cruciale de changer la donne.

 

Le défi de la durabilité dans l'Industrie hôtelière

Le constat est clair : l’industrie hôtelière génère une quantité considérable de déchets plastiques et chimiques provenant des produits d’accueil jetables. Des miniatures de shampoing, gels douche, bouteilles d’eau en plastique aux emballages individuels, ces commodités semblent petites, mais leur accumulation est phénoménale et contribue largement à la pollution environnementale. Face à ce défi, les hôtels ont une occasion unique de prendre des mesures concrètes pour réduire leur impact écologique. Le passage à des produits d’accueil durables et respectueux de l’environnement joue un rôle crucial dans cette transition.

 

L'Importance des produits d'accueil durables

Investir dans des produits d’accueil durables va bien au-delà de la simple réduction des déchets. Cela envoie un message fort aux clients : celui de l’engagement envers des pratiques respectueuses de l’environnement. Les clients modernes sont de plus en plus sensibilisés aux enjeux écologiques et apprécient les entreprises qui intègrent la durabilité dans leur modèle économique.

PRODUITS D’ACCUEIL HÔTELIERS DURABLES

En proposant des produits d’accueil durables tels que des distributeurs de shampoing et de gel douche dans les douches, des contenants rechargeables, des emballages recyclables et des articles fabriqués à partir de matériaux écologiques, les hôtels peuvent non seulement réduire leur empreinte écologique, mais aussi inspirer leurs clients à adopter des pratiques plus durables à leur tour.

Cela implique une approche holistique, allant de la sélection minutieuse des produits à une communication transparente avec les clients sur les efforts entrepris pour promouvoir la durabilité. En conclusion, les produits d’accueil durables ne sont pas seulement une tendance, mais une nécessité impérieuse pour l’industrie hôtelière. Ils représentent une opportunité pour les hôtels de se démarquer, de réduire leur impact environnemental et de contribuer à un avenir plus respectueux de la planète.

Catégories
BLOG La durabilité dans les hôtels

Les types d’énergies renouvelables pour votre hôtel et leurs avantages.

La croissance des énergies renouvelables est inéluctable, comme en témoignent les statistiques fournies chaque année par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) : selon les prévisions de l’AIE, la part des énergies renouvelables dans l’approvisionnement mondial en électricité atteindra 44 % en 2040, fournissant les deux tiers de l’augmentation de la demande d’électricité, principalement grâce aux énergies éolienne et photovoltaïque. Cela peut s’appliquer aux hôtels

Dans le secteur hôtelier, la marge de progression est considérable. La Commission européenne estime que des économies de 15 à 20 % pour le chauffage, de 5 à 30 % pour la climatisation, de 40 à 70 % pour l’eau chaude et de 7 à 60 % pour l’éclairage sont possibles dans les hôtels de l’UE. En résumé, les coûts énergétiques représentent environ 10 à 15 % des coûts d’exploitation d’un hôtel et, par conséquent, les principaux efforts d’investissement dans les économies d’énergie devraient être orientés vers l’utilisation de technologies de climatisation plus efficaces.

Bien que l’utilisation du soleil comme source d’énergie renouvelable pour couvrir la demande à laquelle le secteur hôtelier doit faire face représente une bonne opportunité de réduire la facture énergétique, il existe différentes sources d’énergie renouvelable pour les hôtels :

Les différentes énergies renouvelables disponibles pour votre hôtel :

  • Le gaz propane : le gaz propane est une énergie multifonctionnelle très répandue dans les zones rurales ou semi-urbaines où le réseau de gaz naturel n’est pas présent. Cette alternative énergétique se distingue par ses multiples applications, son pouvoir calorifique élevé, son efficacité et son faible impact environnemental.
  • Biopropane : le biopropane est chimiquement identique au propane conventionnel, mais il provient de sources renouvelables et de déchets organiques. Le biopropane peut donc être utilisé pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson dans votre hôtel, avec l’avantage supplémentaire qu’il s’agit d’une énergie propre avec laquelle vous pouvez réduire les émissions de CO2 jusqu’à 80 %.
  • Énergie cinétique : elle exploite les pas des passants pour transformer l’énergie exercée sur les dalles intelligentes en watts pleinement fonctionnels qui sont stockés dans le réseau électrique. Il s’agit d’un type d’énergie qui n’est pas encore en plein essor, mais qui déterminera l’avenir des énergies renouvelables.
  • Biomasse : énergie extraite de la matière organique. La biomasse peut être utilisée dans différents processus au cours desquels elle peut être transformée en chaleur et en électricité.
énergies-renouvelables-hôtel

La mise en place d’un approvisionnement en énergies renouvelables dans les hôtels présente de nombreux avantages en termes d’environnement et de rentabilité économique, mais nous en soulignons les principaux :

1. Contre le changement climatique :

Elles sont l’allié essentiel de la lutte contre le changement climatique, car les énergies renouvelables n’émettent pas de gaz à effet de serre lors de la production d’énergie, ce qui fait d’elles la solution la plus propre et la plus viable pour lutter contre la dégradation de l’environnement.

2. Inépuisables :

Contrairement aux sources d’énergie traditionnelles telles que le charbon, le gaz, le pétrole ou l’énergie nucléaire, dont les réserves sont limitées, les énergies propres ont la même disponibilité et s’adaptent aux cycles naturels.

3. Elles réduisent la dépendance énergétique :

La nature indigène des sources propres implique un avantage différentiel pour les économies locales et un encouragement à l’indépendance énergétique. La nécessité d’importer des combustibles fossiles entraîne un désavantage économique et politique pour le pays fournisseur.

4. De plus en plus compétitives : 

Les principales technologies renouvelables – telles que l’énergie éolienne et l’énergie solaire photovoltaïque – réduisent considérablement leurs coûts, de sorte qu’elles sont déjà pleinement compétitives par rapport aux technologies conventionnelles sur un nombre croissant de sites.

5. Un horizon politique favorable : 

Les décisions prises lors de la COP21 (Conférence des Nations Unies sur le changement climatique) ont apporté un torrent de lumière sur l’avenir des énergies renouvelables. La communauté internationale a compris l’obligation de renforcer la transition vers une économie à faible émission de carbone pour l’avenir durable de la planète.

Chez ECO-ONE, nous vous conseillons sur des projets d’efficacité énergétique, en proposant des solutions qui s’adaptent aux besoins spécifiques de votre hôtel pour réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 70 % et une réduction significative des émissions de CO2. Vous pouvez demander votre devis gratuit d’audit énergétique en cliquant sur le lien suivant.

Manuel de gestion des déchets, Fundación Canarias Recicla.

Catégories
BLOG La durabilité dans les hôtels

Les « éco-certificats » de Google pour promouvoir les voyages durables.

Cette nouvelle fonctionnalité de Google permet aux utilisateurs de connaître le niveau de durabilité d’un hôtel lorsqu’ils effectuent une réservation. Les hôtels doivent être certifiés par un certain nombre de programmes, contrôlés par des experts, pour obtenir le label. Le moteur de recherche identifie les hôtels « éco-certifiés » dans les résultats de recherche mondiaux grâce à un emblème en forme de feuille placé à côté du nom de l’hôtel.

Une enquête mondiale de Booking.com a mis en évidence les nouvelles attentes des voyageurs. 83 % des 29 000 personnes interrogées ont déclaré que les voyages durables étaient essentiels, et 61 % ont déclaré que la pandémie avait accru leur intérêt pour les voyages durables. C’est pourquoi ECO-ONE est devenu la startup de référence pour aider à obtenir ce type de certification durable.

Comment fonctionnent les "éco-certificats" ?

éco-certifiés-hôtel

La nouvelle fonctionnalité s’appuie sur 29 programmes de certification pour établir la crédibilité écologique d’un hôtel ; l’établissement doit avoir un certain nombre de mesures de durabilité vérifiées par des experts tiers. Les listes d’hôtels seront mises à jour par le personnel de l’hôtel, et non par le moteur de recherche, à l’aide du profil gratuit Google My Business.

Cette mesure vise à offrir aux voyageurs une plus grande transparence contre l’écoblanchiment et répond également à l’augmentation du volume de recherche autour des voyages écologiques. Le terme « hôtel vert », par exemple, a quadruplé son volume de recherche depuis mars 2020, selon Google Trends.

éco-certifiés-hôtel

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les hôtels pour en savoir plus sur leur approche du développement durable et sur la meilleure façon de représenter ces différentes approches dans notre produit », explique Richard Holden, vice-président de la gestion des produits chez Google. “La normalisation sera essentielle pour que les consommateurs comprennent, fassent confiance et agissent en fonction des informations sur la durabilité que nous fournissons« , explique-t-il.

hôtel-durable

Parmi les certifications les plus notables que Google reconnaît figurent la Green Key, Leed, Green Seal et Green Globe, ainsi que des certifications relativement nouvelles telles que la norme Green Growth 2050 qui, depuis 2015, évalue les hôtels et les centres de villégiature sur la base de 200 paramètres liés au développement durable. Ce que Google ne montre pas, en revanche, ce sont les programmes dont les données environnementales, sociales et de gouvernance sont uniquement autodéclarées. Tous les hôtels qui font du bon travail ne sont pas accrédités, en partie à cause du coût – les frais de certification bronze de Green Seal pour les hôtels de moins de 75 chambres commencent à 1500 dollars par an, par exemple – et parce que certains programmes se concentrent excessivement sur un seul aspect, comme l’efficacité énergétique, négligeant ainsi les hôtels qui se concentrent sur des efforts pro-sociaux, comme la promotion d’expériences éthiques de la vie sauvage ou l’investissement massif dans leurs communautés.

zdenka-lara

Cinquante entreprises ont déjà rejoint cette initiative et plus de dix chaînes hôtelières travaillent déjà avec elle. Partant du principe que tous les hôtels peuvent être plus durables en changeant leurs habitudes, ECO-ONE propose à chaque hôtel un diagnostic gratuit et personnalisé

« Ce nouveau projet de Google confirme un avenir plus durable pour le secteur hôtelier. Chez ECO-ONE, nous nous préparons déjà pour que, lorsque cet outil sera lancé sur le marché, nous puissions aider les hôtels engagés dans le développement durable à accroître leur avantage concurrentiel par rapport à ceux qui ne le sont pas », déclare Zdenka Lara, cofondatrice d’ECO-ONE.

Manuel de gestion des déchets, Fundación Canarias Recicla.

Catégories
BLOG Déchets

La gestion des déchets dans les hôtels.

La prévention des déchets dans les hôtels devrait être une priorité. Éviter la production de déchets, réduire leur dangerosité ou minimiser l’impact des déchets générés en prenant des décisions au niveau de la conception et de la fabrication des produits est le moyen le plus efficace d’éviter les dommages causés à l’environnement par la production et la gestion des déchets.

L’objectif final est de rompre le lien entre la croissance économique de l’activité touristique et l’augmentation de la production de déchets, en réduisant les impacts environnementaux associés et en apportant une valeur ajoutée au secteur.

Les complexes hôteliers et extra-hôteliers sont considérés comme d’importants générateurs de déchets. Le nombre élevé de clients qu’ils reçoivent, la taille des installations, le grand nombre de services de restauration qu’ils offrent, ainsi que la diversité et la complexité des types de déchets qu’ils génèrent, font qu’il est essentiel pour ces installations de disposer d’une logistique de gestion des déchets adéquate.

Comment démarrer la gestion des déchets dans votre hôtel ? Gestion des déchets par département :

– Cuisine :

  • Séparer à la source le papier et le carton, le verre, les emballages légers, les huiles alimentaires, la fraction organique, etc. En plus d’utiliser des poubelles ou des conteneurs différents pour stocker les fractions de déchets générées.
  • Pensez à vider les emballages avant de les placer dans le conteneur correspondant et écrasez les emballages légers tels que les plastiques et les cartons afin qu’ils prennent le moins de place possible.
  • En cas de séparation de la matière organique, utilisez des sacs certifiés compostables.
  • Utilisez les déchets biodégradables issus du jardin ainsi que les déchets de cuisine biodégradables pour produire du compost.

– Les jardins :

  • Récupérer les huiles minérales des machines telles que les débroussailleuses, les tronçonneuses, les tondeuses à gazon, etc. et les gérer par l’intermédiaire d’un gestionnaire agréé.
  • Broyer les déchets d’élagage pour en réduire le volume.
  • Remettre les déchets d’élagage à une entreprise de gestion des déchets agréée, de préférence sans sac, ou dans des gros sacs réutilisables ou des sacs compostables.
  • Installer des petits points de propreté dans les jardins communs et les piscines à l’usage des clients.

– Blanchisserie :

  • Les déchets textiles qui ne peuvent être réutilisés doivent être confiés à un gestionnaire autorisé.
  • Gérer séparément les emballages de détergents, d’assouplisseurs, etc. dans des conteneurs légers et bien identifiés.
  • Former le personnel de la blanchisserie à ne pas mélanger les emballages de déchets dangereux et non dangereux.
  • N’oubliez pas que la collecte des déchets d’équipements électriques et électroniques, des piles et des lampes fluorescentes et à économie d’énergie est gratuite dans le cadre des systèmes de responsabilité élargie des producteurs.

– Service de nettoyage :

  • Installez des conteneurs sur les chariots du personnel de nettoyage pour trier les déchets produits.
  • N’oubliez pas de vider les conteneurs avant de les placer dans le conteneur correspondant.
  • Broyer les emballages légers pour qu’ils prennent le moins de place possible.

– Entretien

  • La zone d’entretien doit être équipée d’un mini-point de tri et de stockage des déchets.
  • Conservez les déchets dangereux tels que les emballages et les chiffons contaminés, les matériaux absorbants et les huiles minérales, etc. dans une zone bien identifiée et marquée.

– Administration et réception

  • Installez un petit point de propreté à la réception à l’usage des hôtes. Veillez à ce qu’il soit signalé et que les déchets à déposer soient indiqués en plusieurs langues.
  • Fournissez à vos clients une carte indiquant l’emplacement des points où ils peuvent déposer leurs déchets séparément.
  • Mettez en place un point de collecte des piles et des batteries rechargeables pour les clients.
  • Les cartouches d’encre et les toners, s’ils ne peuvent être renvoyés au fournisseur ou réutilisés, doivent être stockés et gérés par un gestionnaire de déchets agréé.

Ce sont quelques-unes des solutions que la plateforme ECO-ONE propose comme voie vers la durabilité hôtelière et comme alliance avec le concept « Zero Waste ». En bref, l’objectif est de préserver toutes les ressources grâce à une production, une consommation, une réutilisation et une récupération responsables de tous les produits, emballages et matériaux, afin qu’ils ne menacent pas l’environnement ou la santé humaine.

Les destinations touristiques de demain doivent tisser des liens et promouvoir la coopération avec la communauté et l’économie locale afin de tirer le meilleur parti des ressources disponibles et de générer un impact positif sur notre environnement.

Manuel de gestion des déchets, Fundación Canarias Recicla.

Catégories
BLOG La durabilité dans les hôtels

Comment mon hôtel peut-il être plus durable ?

Le concept de durabilité est actuellement devenu l’un des thèmes les plus récurrents de la société, mettant au centre du débat la gestion de la préservation de l’environnement dans lequel nous vivons. La prise de conscience de l’impact de l’activité touristique sur l’environnement a entraîné un changement de comportement et d’habitudes, tant chez les individus que chez les entreprises, en ce qui concerne la gestion d’un voyage.

Aujourd’hui, les voyageurs sont de plus en plus conscients du type de tourisme qu’ils consomment et exigent que leur expérience n’ait pas de connotations négatives pour l’environnement. Voyager ne devrait pas être associé à la consommation et à l’usure de l’environnement. Selon la dernière étude de Booking.com sur les voyages durables, près de la moitié des voyageurs tiennent compte des valeurs sociales et environnementales lorsqu’ils choisissent leur destination, ce qui prouve qu’il ne s’agit pas d’une exigence supplémentaire, mais bien d’une demande. 58 % des voyageurs décident même de ne pas se rendre dans un endroit où leur présence pourrait avoir un impact négatif sur l’environnement. En fait, selon une étude publiée par FITUR, 83 % des voyageurs seraient prêts à payer plus cher pour séjourner dans un hôtel durable. Cela nous donne une idée de la valeur que les clients accordent aux services et aux produits offerts par l’hôtel où ils séjournent.

C’est pourquoi le secteur hôtelier doit constamment évoluer et s’adapter sur la voie de la durabilité. Un hôtel durable est un hôtel qui n’a pas d’impact négatif sur le lieu où il est construit ou sur son environnement. Il participe ainsi activement à la vie de la communauté locale, en faisant un usage respectueux de ses ressources et en favorisant le développement économique et social de la localité. Mais quelles sont les clés pour qu’un hôtel soit considéré comme durable ?

Les clés qui rendent un hôtel durable :

hôtel durable
  • Réduire la production de déchets non recyclables et avoir une bonne gestion des déchets.
  • Utiliser des sources d’énergie renouvelables pour répondre à la majorité des besoins énergétiques et promouvoir l’autoconsommation de l’hôtel. Cela inclut l’utilisation de l’énergie solaire, de l’énergie éolienne ou la construction du bâtiment selon des principes bioclimatiques.
  • Mettre en place un plan d’économie circulaire, en encourageant la reconversion de produits déjà utilisés à d’autres fins.
  • Promouvoir la consommation de produits locaux.
hôtel durable
  • Travailler avec des fournisseurs de matériaux écologiques ou recyclés, y compris les matériaux de construction, les produits de nettoyage et les équipements, entre autres.
  • Respecter l’environnement, tant d’un point de vue naturel que social. Cela inclut la préservation de la biodiversité de l’environnement local.
  • Respecter les principes de la construction bioclimatique, afin de réduire l’utilisation des systèmes de climatisation et de chauffage.
  • Former le personnel et les touristes aux concepts de durabilité et de développement durable.
hôtel durable

La réduction de l’impact sur l’environnement est la clé de la durabilité des hôtels. Il est de la responsabilité de chaque hôtel de mettre en œuvre les mesures appropriées à son modèle d’entreprise, en maintenant sa rentabilité et sa durabilité. Grâce à un suivi approprié, il sera possible d’analyser les aspects à améliorer et d’ajouter de nouvelles mesures pour un développement durable de l’hôtel.

Avec l’aide d’ECO-ONE, le service externe qui guide les hôtels sur la voie de la durabilité, vous pouvez vous attaquer aux problèmes environnementaux de votre hôtel grâce à un diagnostic gratuit

Catégories
BLOG Déchets

Comment appliquer l’économie circulaire dans mon hôtel ?

Le monde ne peut pas continuer à assumer une économie linéaire, une forme de gestion qui interrompt l’approvisionnement en matières premières, détériore et épuise les ressources naturelles. L’économie circulaire, en revanche, est un modèle de production et de consommation qui cherche à mettre fin au jetable et à la consommation rapide.

Elle vise à réduire les déchets au minimum. Cette approche nécessite une transformation complète du système de production et de consommation actuel pour commencer à partager, louer, réutiliser, réparer, renouveler et recycler les matériaux et produits existants aussi souvent que possible.

Ce problème touche tous les domaines et secteurs, y compris l’industrie hôtelière. Il s’agit donc de contribuer à la durabilité du tourisme par la mise en œuvre de l’économie circulaire dans les hôtels, en plus d’établir une valeur différentielle et unique qui forge un nouveau leadership touristique dans le cadre actuel.

Quelle stratégie d'économie circulaire mon hôtel peut-il adopter ?

économie circulaire

Afin d’avoir un modèle d’entreprise basé sur l’économie circulaire, votre hôtel doit être régi par les trois principaux piliers stratégiques : la gestion des ressources disponibles, qui englobe les domaines de l’investissement, de l’innovation et de la gouvernance ; la modernisation des processus internes, qui se réfère à la consommation de matériaux et de ressources ; et l’implication des principales parties prenantes ou groupes d’intérêt : les employés, les fournisseurs et les clients.

1.Gestion des ressources disponibles.

L’intégration des lignes directrices de la circularité dans la gestion des ressources disponibles dans un hôtel implique également de prendre des décisions qui affectent l’investissement, l’innovation et la gouvernance. Il est nécessaire de disposer des ressources nécessaires pour faire face à la mise en œuvre de bonnes pratiques circulaires, ainsi que de lier les ressources disponibles aux objectifs et priorités de circularité établis annuellement par l’hôtel.

L’objectif est de placer les hôtels au premier maillon d’une chaîne qui transmet les fondements de l’économie circulaire à tous les agents du secteur touristique. Cette action est liée à l’objectif 12 du développement durable établi par les Nations unies, qui fait référence à la production et à la consommation responsables. La durabilité dans le secteur du tourisme est une nécessité et une demande croissante de la part des administrations et des clients.

économie circulaire

2.La modernisation des processus internes.

L’application de lignes directrices sur les matériaux et les ressources présents dans les processus internes des hôtels est essentielle pour intégrer la notion de circularité tout en préservant la qualité finale du service.

Une autre ligne directrice pour la mise en œuvre de l’économie circulaire dans votre hôtel consiste à réduire l’intensité d’utilisation d’un matériau ou d’une ressource dans les processus de production de l’entreprise, tout en préservant les normes de qualité des services. Cela peut se faire depuis la construction du bâtiment jusqu’à l’approvisionnement en ressources.

En termes de recyclage, les hôtels doivent récupérer les matériaux ou les ressources afin de les introduire dans les processus de production à des fins durables.

économie circulaire

3. Implication des principales parties prenantes.

Les employés, les clients et les fournisseurs doivent être impliqués dans l’engagement et les lignes directrices de l’économie circulaire afin qu’ils aient un impact sur l’ensemble de la chaîne de valeur du tourisme.

Il est recommandé de sensibiliser les parties prenantes en diffusant des informations sur les objectifs et la mise en œuvre de bonnes pratiques circulaires, ainsi qu’en élaborant des plans de formation pour les employés, des systèmes de mesure pour les indicateurs clés, des initiatives d’apprentissage avec les fournisseurs et des guides d’utilisation ou de consommation pour les clients.

La motivation et les incitations sont essentielles pour promouvoir une action réelle et efficace des parties prenantes. Les parties prenantes doivent être impliquées dans les différentes étapes de la mise en œuvre, en favorisant une dynamique de retour d’information continue.

En résumé, grâce à ces lignes directrices, tout hôtel a la possibilité de modifier son modèle d’entreprise dans le but de promouvoir son orientation vers la durabilité.

Catégories
BLOG La durabilité dans les hôtels

Les nouvelles tendances en matière d’équipements hôteliers durables

Dans le secteur du tourisme, il est de plus en plus important de différencier chaque hôtel et le concept de durabilité est essentiel pour avoir une valeur différentielle parmi tant d’options d’hébergement. La mise en place d’un modèle d’entreprise basé sur la durabilité environnementale et l’attention portée à notre environnement peut se traduire non seulement par des gains sociaux et environnementaux, mais aussi par des gains économiques. C’est dans ce contexte que les produits d’accueil offerts par les hôtels à leurs clients prennent tout leur sens : les équipements durables.

Des produits de toilette comme les savons et les gels aux produits plus gourmands comme un verre de vin, ils ont toujours été associés à un manque de consommation responsable et à des matériaux non écologiques. Les emballages en plastique, les produits à usage unique et les produits monodoses sont quelques-unes des principales caractéristiques de ces souvenirs bienvenus. En réponse à ce besoin de créer un écosystème plus durable et de préserver la pureté des matériaux, des équipements durables ont vu le jour.

Nouvelles tendances en matière d'équipements hôteliers durables :

équipements durables
  • Produits durables biodégradables: ces produits durables peuvent être proposés aux clients de manière personnalisée avec le logo ou le nom de votre hôtel, tout en respectant et en préservant l’environnement.
  • Adieu aux monodoses: sans aucun doute, la tendance la plus facile à mettre en œuvre, mais celle qui offre le plus d’avantages et de bénéfices. Optez pour des distributeurs dans les espaces communs, les salles de bains, les salles de sport…
  • Emballage inoffensif: Fabriqué avec de la fécule de pomme de terre, le client peut le dissoudre dans l’eau après usage, de manière à ne générer aucun type de résidu et à éviter toute contamination.
  • Emballage sous vide: avec ce type d’emballage, le matériau ne se dégrade pas et le produit ne perd pas ses propriétés qui peuvent être affectées par le contact avec la lumière du soleil ou les températures élevées.
  • Alternatives au plastique: Il existe de nombreuses alternatives pour emballer nos produits d’agrément à l’aide de matériaux durables. De l’amidon de blé ou de maïs, du bambou, de la paille, du lin… Mais il existe aussi d’autres alternatives créées pour devenir des plastiques biodégradables d’origine biologique :
    • Les bioplastiques à base d’amidon. Plus fragiles que les précédents, leur grand avantage est de se dégrader plus rapidement.
    • Les bioplastiques à base de cellulose. Rigides et d’une résistance appréciable, ils sont utilisés pour la fabrication d’étiquettes et de bouchons.
    • PHA (polyhydroxyalcanoates). Issus de la fermentation bactérienne de matières premières végétales. Ils sont utilisés dans les bouchons et les sacs.
équipements durables

Les équipements ont progressivement gagné leur place sur le marché en raison des exigences de la vie quotidienne. Il est donc important de tirer parti de ce désir de protéger la planète et d’offrir aux hôtes des équipements durables. En outre, cela représente une valeur différentielle par rapport à d’autres hébergements qui se positionnent comme des destinations respectueuses de l’environnement.

L’adoption d’un comportement plus durable vis-à-vis de l’écosystème dans notre modèle d’entreprise et dans notre comportement quotidien présente de nombreux avantages et bénéfices. Prendre soin de notre environnement dépend exclusivement de nos propres actions, de notre façon de consommer et de comprendre les capacités de l’environnement. La mise en place de petites mesures relatives à des aspects de notre vie quotidienne est considérable du point de vue de l’impact sur notre planète. Si vous avez encore des doutes sur le type de produit que vous proposez dans votre hôtel, contactez nos équipes et découvrez les nouvelles gammes d’équipements durables pour les hôtels
(voir ici).

Catégories
BLOG Efficacité Énergétique

Rapport d’efficacité énergétique réalisé par ECO-ONE sur 100 hôtels

ECO-ONE a réalisé pour une centaine d’hôtels des rapports sur l’efficacité énergétique, représentant un total de 10 536 chambres, appartenant à des chaînes intermédiaires et à des hôtels indépendants.

L’une des principales conclusions est que 85 % des hôtels n’ont pas encore réalisé d’audits énergétiques afin de définir les axes d’amélioration. En outre, l’énergie renouvelable est une question en suspens dans la plupart des cas, puisque moins de 10% des hôtels disposent de 100% d’énergie verte et que seulement 37% ont installé des systèmes d’autoconsommation par le biais de panneaux solaires.

Rapport d'efficacité énergétique

Sachant que la climatisation, l’éclairage et l’eau chaude sanitaire représentent 78% de la consommation d’énergie dans les hôtels, nous considérons qu’il est essentiel d’élaborer des plans pour réduire cette dépense énergétique dans la facture totale des établissements hôteliers, indépendamment de leurs caractéristiques, de leur taille et du nombre de chambres. À cette fin, nous avons interrogé, au cours de l’année écoulée, plus de 100 responsables de la durabilité afin de savoir sur quelle mesure les différents établissements travaillent afin de réduire leur impact environnemental. Le profil des personnes interrogées est le suivant : 81% de directeurs d’hôtel, 13% de responsables du développement durable et de la qualité, 3% de responsables des opérations et 3% de responsables de la maintenance.

« Il est nécessaire de connaître le statut et les caractéristiques de l’hôtel avant de mettre en œuvre d’importantes mesures d’efficacité énergétique, car cela nous permet de déterminer où allouer le budget et d’évaluer à la fois le retour sur investissement et l’impact environnemental. En résumé, notre rapport montre qu’il y a une évolution vers un modèle économique plus rentable et plus durable grâce à des mesures d’efficacité énergétique, mais que le chemin vers la durabilité est toujours en suspens dans beaucoup d’entre eux« , explique Carlos Fluixá, cofondateur et directeur général d’ECO-ONE

Rapport d'efficacité énergétique

Résumé des principales conclusions:

  • Le rapport montre que seuls 32% des répondants admettent avoir mis en œuvre des mesures substantielles qui font la différence à la fois sur leur facture totale et sur l’impact de leur activité.
  • En ce qui concerne l’éclairage, 97% des hôtels analysés ont changé leur éclairage pour des ampoules et des lampes LED, un changement très simple mais très significatif en termes de facture et d’impact environnemental. En outre, 72% des hôtels ont installé des détecteurs de présence dans les parties communes afin d’éviter les surcoûts d’électricité et de maximiser l’efficacité énergétique de l’hôtel.
  • L’énergie renouvelable est une question en suspens dans la plupart des cas, puisque moins de 10% des hôtels disposent de 100% d’énergie verte et que seulement 37% ont installé des systèmes d’autoconsommation par le biais de panneaux solaires.
  • En ce qui concerne l’économie d’eau, et compte tenu du fait que la moyenne des litres par minute consommées dans les douches des hôtels étudiés se situe entre 14 et 15 litres par minute – malgré l’existence de systèmes qui réduisent la consommation entre 5 et 7 litres – seuls 16% des hôtels analysés ont activé des compteurs d’économie d’eau dans les douches de l’hôtel. Malgré cela, beaucoup d’entre eux ont envisagé des mesures plus efficaces pour économiser l’eau, 74% ayant installé des chasses d’eau à double débit et des aérateurs sur les robinets.
Rapport d'efficacité énergétique
  • En ce qui concerne les mesures relatives à la sensibilisation et à l’adaptabilité du service durable proposé par l’hôtel, plus de 30% d’entre eux encouragent la mobilité durable dans leurs parkings grâce à des bornes de recharge pour voitures électriques.
  • Impliquer le client et le sensibiliser à ses habitudes pendant son séjour à l’hôtel peut se traduire par des économies exponentielles sur la facture globale de l’établissement. Bien que 59% des hôtels interrogés affirment développer des plans de sensibilisation par le biais de la signalisation, 73% d’entre eux admettent que cette méthode n’est pas efficace auprès de leurs clients.

     

  • La mesure et l’analyse de l’état énergétique des hôtels pour détecter leur niveau d’efficacité énergétique est encore minoritaire dans la réalité des hôtels, puisque moins de 15% ont déjà réalisé un audit énergétique et moins de 13% ont réalisé une étude ou une mesure pour calculer leur empreinte carbone et les émissions de CO2 qu’ils produisent.
Rapport d'efficacité énergétique

Parmi les hôtels qui ont analysé leur efficacité énergétique avec ECO-ONE, tous ont obtenu une capacité d’économie de plus de 35% dans leur consommation d’énergie. Parmi toutes les actions mises en œuvre, il convient de noter que la grande majorité ne sont pas des mesures d’autoconsommation, mais dans la plupart d’entre elles il y a un pourcentage plus élevé d’économies en rendant les actifs existants plus efficaces, comme c’est le cas de l’isolation des tuyaux, de la climatisation, des BMS (échangeurs de chaleur tubulaires qui permettent un échange d’énergie entre les fluides et des économies d’énergie significatives) ou des changements dans la menuiserie et les fenêtres.

Si vous souhaitez analyser, évaluer et améliorer la stratégie d’efficacité énergétique de votre hôtel afin de réaliser des économies et de vous engager sur la voie de la durabilité, vous pouvez demander un audit d’efficacité énergétique en cliquant sur le lien suivant : (voir ici).

Catégories
BLOG Efficacité Énergétique

POURQUOI INSTALLER UN SYSTÈME AÉROTHERMIQUE DANS VOTRE HÔTEL ?

La mise en œuvre de l’énergie aérothermique dans votre hôtel est synonyme de durabilité. Il s’agit d’une technologie de climatisation et de production d’eau chaude sanitaire qui utilise l’air extérieur comme source d’énergie renouvelable et efficace.

Dans le secteur de l’hôtellerie, les besoins en chauffage et en climatisation des chambres de l’hôtel représentent la principale source de dépense. Sachant cela, la mise en place de mesures qui facilitent et réduisent les dépenses en termes d’entretien, de réservoirs et de carburant est vitale pour faire évoluer votre modèle économique vers un modèle plus rentable et plus durable. Selon les experts du secteur, l’installation de systèmes aérothermiques dans votre hôtel peut vous permettre d’économiser 25 % sur le chauffage et plus de 50 % sur les factures de gaz et de diesel. En outre, il s’agit du seul système qui apporte une réponse à trois problèmes majeurs dans un établissement hôtelier : le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire.

l'énergie aérothermique dans votre hôtel

Principaux avantages de l'installation de l'aérothermie dans votre hôtel :

  • Economies d’énergie

l’aérothermie utilise l’air extérieur comme source d’énergie renouvelable, ce qui réduit la consommation d’énergie et les coûts liés à l’utilisation de combustibles fossiles.

 

  • Efficacité accrue

 l’installation d’un système aérothermique dans votre hôtel permet de mieux utiliser l’énergie de l’air extérieur pour produire de la chaleur et du froid, ce qui permet d’obtenir une efficacité énergétique supérieure à celle des systèmes de climatisation conventionnels.

l'énergie aérothermique dans votre hôtel
  • Réduction des émissions

En utilisant une source d’énergie renouvelable, l’aérothermie réduit les émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation d’énergie de l’hôtel. En effet, les systèmes de climatisation traditionnels dépendent fortement des combustibles fossiles : gaz naturel, pétrole et charbon. La décarbonisation et la réduction de la consommation d’énergie grâce aux systèmes aérothermiques permettront à l’hôtel de réaliser des économies d’énergie basées sur l’efficacité énergétique et la possibilité de réduire l’émission de ces gaz.

 

  • Plus de confort

le chauffage aérothermique permet de maintenir une température constante et agréable dans les chambres et les espaces communs de l’hôtel, ce qui améliore l’expérience des clients.

l'énergie aérothermique dans votre hôtel
  • Pas d’entretien

l’installation de systèmes aérothermiques dans votre hôtel ne nécessite pas de mécanismes ou de machines complexes, car il s’agit d’un appareil ménager comme un autre que vous utilisez régulièrement dans votre hôtel.

 

  • Deux en un

vous pourrez couvrir les services de chauffage et de refroidissement de votre hôtel à l’aide d’un seul appareil, car le système aérothermique génère de la chaleur et du froid par le biais du même système.

l'énergie aérothermique dans votre hôtel

En général, la mise en place de stratégies d’efficacité énergétique dans votre établissement est également basée sur ses services et ses machines. L’installation de l’énergie aérothermique dans votre hôtel peut être une option intéressante si vous cherchez à améliorer votre rentabilité et à réduire votre impact sur l’environnement. La transition énergétique par le biais de ces nouveaux systèmes est essentielle pour ralentir l’émission de gaz qui modifient le climat de la planète et pour progresser sur la voie de la durabilité. Dans ce contexte, ECO-ONE offre un service d’audit énergétique qui peut aider et guider votre hôtel vers un modèle économique plus durable, en étudiant et en analysant chaque cas comme étant unique. Cliquez ici (voir lien) pour plus d’informations.

Obtenez maintenant le diagnostic gratuit
pour votre hôtel.

Formulaire de contact

Nous faisons notre possible afin de vous répondre dans les plus brefs délais.